Contrat de coaching


coaching contrat

Vous êtes coach auprès des particuliers ou auprès des professionnel.le.s, voici quelques clefs pour rédiger votre contrat : Indiquez votre parcours : dans le contrat, vous devez donner vos faits d’armes (parcours, diplômes, formation… ) avec transparence et « loyauté ». Autrement dit, toutes les qualifications et titres dont vous vous glorifiez doivent pouvoir être vérifiés. Décrivez les objectifs : dès le début du contrat, indiquez quelles sont les attentes et les objectifs que ce sont fixées les deux parties, coach et coaché ; après avoir identifié les blocages actuels du coaché. Démonter votre boite à outil : vous devez indiquer quels sont les outils (méthodes) que vous mettez à disposition de vos clients, en décrivant le plus précisément possible leurs buts, avantages et références. Votre déontologie : vous devez respecter la confidentialité des échanges et propos qui vous seront transmis lors de la formation. Vous devez également garantir que vous n’appartenez pas à un organisme à vocation religieuse, sectaire, ou politique. Vous devez vous astreindre à une obligation de neutralité face à votre client. Les obligations du coaché : le coaché devra vous délivrer toutes les informations nécessaires à la bonne continuation du contrat de coaching, afin de pouvoir le challenger dans les meilleures conditions. Les dispositions concernant les données à caractère personnelles que vous collectez : vous devez indiquer dans quel objectif vous collecter ces données, pour quelle durée, et le fait que vous laissez l’opportunité au coaché de rectifier, supprimer, avoir accès à ces données. Pour de plus amples informations sur le sujet, n'hésitez pas à nous contacter. [if !supportLineBreakNewLine] [endif]

#contratdecoaching #contratdecoach

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Pas encore de mots-clés.
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square